Actualités

HÔTELLERIE
YOTEL – SATELLITE S3 – ROISSY

YOTEL 2

MAITRE DE L’OUVRAGE

logo_Aeroports_de_Paris

AÉROPORT CDG

ROISSY

Réalisation des études techniques et des plans DAO pour les lots Climatisation, Ventilation, Chauffage, Désenfumage et Plomberie concernant l’aménagement d’un hôtel de 80 chambres sur un plateau libre situé au niveau 2 de l’aile Nord du Satellite S3 à ROISSY.

MISSION REALISEE : BILAN THERMIQUE – PERTE DE CHARGE – PLANS

AXYS COM 17 – VOEUX 2019

VOEUX 2019

BUREAUX
IMMEUBLE DE BUREAUX 114 RUE MARCADET – PARIS (6 000 m²)

Image 2

MAITRE DE L’OUVRAGE

covivio

COVIVIO

PARIS

ARCHITECTE

pok

POK ARCHITECTURE

RAMBOUILLET


Mission de Maitrise d’œuvre concernant la réalisation des installations de Ventilation, de Traitement Climatique et de Désenfumage de l’immeuble sis 114 rue Marcadet à PARIS (75 018). Cet immeuble comprend notamment des espaces co-working au RDC et 1er étage.

MISSIONS REALISEES : PHASES PRO, ACT, VISA, DET, AOR

COMMERCES
BHV MARAIS – PARIS (50 000 m²)

BHV MARAIS (1)

MAITRE DE L’OUVRAGE  

CONTRACTANT GENERAL


 

Mission de maitrise d’œuvre concernant les travaux nécessaires à la rénovation des installations de vidéosurveillance liées à la sureté (vidéosurveillance / intrusion / vidéophonie / barrière antivol) du BHV situé rue de Rivoli à PARIS.

MISSIONS REALISEES : PHASES PRO, ACT, VISA, AOR

AXYS COM 16 – Le Smart Building : Un Marché En Pleine Expansion

Qu’est-ce que le Smart Building ?

Les Smart Buildings, ou bâtiments intelligents, s’inscrivent dans le marché du réseau électrique intelligent (Smart Grids). C’est l’intégration des nouvelles technologies de l’information et de la communication dans les réseaux électriques pour répondre aux exigences de flexibilité et d’efficacité induites par l’évolution des modes de production et des usages (énergies renouvelables, véhicules électriques…).

smart_grid

Ces Smart Buildings – au cœur de cette transition – sont un maillon particulier de ce réseau et présentent des enjeux de rationalisation de l’utilisation de l’énergie et d’intégration des énergies renouvelables. Le concept de smart buildings correspond à l’intégration de solutions actives et passives de gestion énergétique, visant à optimiser la consommation, mais également à favoriser le confort et la sécurité des utilisateurs tout en respectant les réglementations en vigueur.

Ainsi, les notions de gestion et de complémentarité des solutions d’efficacité énergétique sont les caractéristiques centrales des bâtiments intelligents, grâce à un pilotage automatisé des énergies du bâtiment, basé sur la communication entre les organes de répartition et de contrôle de l’énergie.

Cela nécessite entre autres la mise en place de systèmes de mesure et d’automatisation pour un pilotage affiné des installations (aval compteur). Ces bâtiments doivent aussi permettre à terme de résorber les pics de consommation d’électricité au niveau global (effacement de la pointe) grâce à un raccordement intelligent au réseau (amont compteur).

Pour en savoir plus :

http://www.driee.ile-de-france.developpement-durable.gouv.fr/IMG/pdf/Plaquette_DRIEE_Smart_Buildings.pdf

SBA et l’Alliance HQE-GBC publient le cadre de définition du «Bâtiment connecté, bâtiment solidaire et humain»

Signé en décembre dernier, la charte « Bâtiment connecté, bâtiment solidaire et humain » vise à encourager les démarches volontaires pour le déploiement des bâtiments connectés et communicants en France.

Le cadre de définition est, entre autres, la base du Label Ready2Services développé pour les ouvrages tertiaires par Certivéa. Il est également intégré en association avec les professionnels du secteur dans les certifications HQE : pour la certification des logements à travers la nouvelle version du référentiel NF Habitat-NF Habitat HQE et dans la prochaine révision de HQE Bâtiment Durable pour les bâtiments tertiaires.

Ce cadre de définition a été construit pour accompagner les professionnels du bâtiment et de l’immobilier à relever les nouveaux défis liés à la transition numérique :

  • Répondre aux attentes des utilisateurs qui sont en demande de services numériques favorisant leur qualité de vie ;
  • Proposer des bâtiments capables d’intégrer dans leur fonctionnement de plus en plus d’objets connectés ;
  • Remédier aux problèmes de connexion internet, qui ont un impact négatif sur la productivité des salariés et le confort des habitants ;
  • Protéger les systèmes techniques du bâtiment des cyberattaques et les données personnelles des individus ;
  • Réduire le risque d’obsolescence induit par une trop grande fermeture des infrastructures numériques du bâtiment, avec à la clé des coûts parfois très élevés pour des remises à niveau.

Le cadre de définition comporte 6 thèmes :

  • Connectivité : assurer une connectivité performante du bâtiment via un raccordement optimal aux réseaux de communication ;
  • Architecture réseau : assurer la circulation des données à l’intérieur et à l’extérieur du bâtiment en améliorant les caractéristiques des réseaux du bâtiment ;
  • Equipements et interfaces : mettre en relation les équipements, le réseau et les services grâce à leur interopérabilité ;
  • Services : utiliser la capacité de connectivité et de communication du bâtiment pour le développement de services ;
  • Sécurité numérique : sécuriser les systèmes, les interfaces et mettre en place un dispositif permettant la protection des données à caractère personnel ;
  • Management responsable : optimiser la gestion de projet, le commissionnement, mettre en place un cadre de contractualisation et s’entourer d’acteurs compétents.

 MODELE

L’équipe AXYS reste à votre disposition.