Actualités

HÔTELLERIE
YOTEL – SATELLITE S3 – ROISSY

YOTEL 2

MAITRE DE L’OUVRAGE

logo_Aeroports_de_Paris

AÉROPORT CDG

ROISSY

Réalisation des études techniques et des plans DAO pour les lots Climatisation, Ventilation, Chauffage, Désenfumage et Plomberie concernant l’aménagement d’un hôtel de 80 chambres sur un plateau libre situé au niveau 2 de l’aile Nord du Satellite S3 à ROISSY.

MISSION REALISEE : BILAN THERMIQUE – PERTE DE CHARGE – PLANS

L’info sur les réseaux

Le concept de coworking et la précision des plafonds nus n’ont plus de secret pour AXYS qui a eu l’honneur de collaborer avec WEWORK pour réaliser la maîtrise d’œuvre des lots techniques fluides CVC, Plomberie et Electricité CFO / Cfa des 5 000 m² de bureaux rue Wagram à Paris.

#axysetudestechniquesfluides #ingenierie #cvc #plomberie #electricite #fieredenosequipes #maitrisedoeuvre

L'info sur les réseaux

AXYS COM // COVID-19

AXYS soutient nos équipes médicales dévouées, et en action permanente pour lutter contre la propagation du virus COVID-19, nous vous informons que l’ensemble des équipes AXYS maintient son meilleur niveau, dans le respect de la santé et des conditions de travail de chacun.

Toutes les mesures ont été prises en interne afin de pouvoir subvenir à vos besoins, toute la durée de la crise, dans le respect de l’ensemble des consignes et recommandations gouvernementales.

 Nos équipes restent à votre service et à votre écoute, nos outils digitaux sont sur les starting-blocks.

Soyez assurés que nous restons mobilisés pour vous garantir le meilleur niveau de service possible dans ce contexte sans précédent.

Merci pour votre confiance

#restecheztoi

AXYS COM !

AXYS ETUDES TECHNIQUES FLUIDES

AXYS met à l’honneur les femmes, leur savoir-faire et leur savoir-être à l’occasion de la journée internationale de leurs droits

#fieredevouslesfilles

AXYS COM du mois !

Les bâtiments tertiaires ont aussi droit à une loi de performance énergétique !

BDF Fiduciaire, La Courneuve, France

Aujourd’hui, la loi ELAN (Évolution du Logement, de l’Aménagement et du Numérique) précise par décret – le décret tertiaire – les objectifs et les modalités de réduction des consommations énergétiques de l’ensemble de parc tertiaire français.

Le décret tertiaire est applicable depuis le 1er octobre 2019.

Les enjeux :

En réduisant considérablement les consommations énergétiques du parc tertiaire existant, le gouvernement vise à accélérer l’aménagement des territoires et assurer la transition énergétique.

Illustration

A retenir :

A partir de 1 000 m² de bâtiment existant (en surface de plancher cumulée liée à la même activité), les propriétaires comme les locataires devront limiter leur consommation d’énergie de :

  • 40 % en 2030,
  • 50 % en 2040,
  • 60 % en 2050 par rapport à 2010.

Dans le détail :

 Les objectifs de réductions des consommations seront détaillés en fonction de :

  • Les typologies de bâtiments concernés en fonction de leur surface et type d’activité,
  • Le seuil minimal de performance à atteindre pour chaque typologie de bâtiment,
  • Les conditions d’application des modulations en cas de contraintes techniques, architecturales ou patrimoniales, de changement d’activité ou de rentabilité trop faible,
  • Les modalités de transmission des consommations d’énergie,
  • Les modalités de publication des résultats dans les bâtiments concernés,
  • Le montant de la sanction encouru en cas de non-respect de l’obligation.

Les leviers :

 la performance énergétique des bâtiments :

  • l’installation d’équipements performants, de dispositifs de contrôle et de gestion active de ces équipements,
  • les modalités d’exploitation des équipements,
  • l’adaptation des locaux à un usage économe en énergie et au comportement des occupants,
  • la valorisation de la chaleur fatale autoconsommée par les bâtiments.

Graphique

 Communication des résultats :

 A partir de 2021, toutes les consommations énergétiques des bâtiments devront être transmises sur une plateforme informatique gérée par l’ADEME : OPERAT.

Cette plateforme permettra de générer et de publier les consommations d’énergie finale et les objectifs de consommation sur la base d’une attestation numérique annuelle.

Par ailleurs, les obligations d’affichage, de publication et de transmission témoignant du respect ou non de l’obligation seront mises en place, en vue notamment de développer la valeur verte des biens.

Pour en savoir plus :

https://www.legifrance.gouv.fr/jo_pdf.do?id=JORFTEXT000038812251

https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000038812251&categorieLien=id

L’équipe AXYS reste à votre disposition.